Tanguy GNIKOBOU

Retour à la liste

Identité du jeune entrepreneur

  • Nom : GNIKOBOU
    Prénom : Tanguy
    Fonction : Directeur exécutif
    Email : gnikoguy@gmail.com
    Localité ou région : Djougou, Sèmè Kpodji, Abomey Calavi, Zè et Sèmè Kpodji.
    Pays : Bénin

Structure

  • Nom : Les Jardins de l'Espoir
    Statut juridique :
    Association

    Date de création : 02/2016
    Site internet : www.lesjardinsdelespoir.org
    Filières d'activité : Agriculture durable, Recyclage des déchets

Description des activités

  • Tanguy GNIKOBOU, jeune activiste béninois a fondé, en janvier 2015, avec Oluwafèmi KOCHONI ,« le Jardin de l’espoir », une ferme agroécologique situé à Tori-Bossito.
    Sur leur parcours, ils croisent d’autres jeunes entrepreneurs agricoles, ayant la même vision de l’agriculture écologique. Ils créent officiellement à cinq personnes l’association « Les Jardins de l’Espoir » dont l’objectif est de travailler à la promotion de personnes qui souhaitent s’adonner à l’agroécologie.
    Aujourd’hui « les Jardins de l’Espoir » rassemblent huit associés et emploient vingt-sept personnes réparties sur les cinq fermes dont dispose l’entreprise sociale. Il y est pratiqué la production végétale, l’élevage, la pisciculture, la myciculture et le recyclage des déchets.
    Avec l’objectif de devenir un incubateur agroécologique, « Les Jardins de l’Espoir » ont suscité la création de plusieurs micro-entreprises, en particulier : « Les Semences de l’Espoir », spécialisée dans la production et la vente solidaire de semences, naturelles, variées et adaptées au climat du pays ; « Les Composts de l’Espoir », dont les activités sont consacrées à la production de fertilisants naturels comme le compost, le bokashi ou bien encore le biochar ; « Les Huiles de l’Espoir » pour la production d'huiles végétales à base d’arachide, tournesol, moringa ; et enfin, « Les ruches de l’Espoir » pour la production du miel et la cire d’abeilles.
    « Les Jardins de l’Espoir » c’est aussi des projets communautaires dont les principaux sont :
    - L’AgroÉcolab, lieu d'expérimentation, de formation et d'échanges collaboratifs sur le thème de l’agroécologie. Il est ouvert et gratuit pour toutes les couches de la population. On dénombre plus de 216 usagers à ce jour.
    - Le Débat Vert et Samedi Écolo: des moments d’échanges et de formation afin de repenser l’agriculture dans une dynamique de préservation de la vie.
    - L’AgroBootCamp, un camp rural qui permet de donner l’envie aux jeunes de s’engager dans l’entreprenariat agroécologique.

Localisation